Référent Handicap pour le Mouvement de la Ruralité, David GALL lance HandiLMR

A cette occasion et accompagné de Claire Dimitriades, secrétaire nationale adjointe et Eric Doumas, secrétaire général, David Gall responsable Handicap au Mouvement de la ruralité s'est exprimé :

Chaque jour, l’actualité nous gratifie de piqûres de rappel :

Un nouveau gouvernement et toujours RIEN de concret ... du moins “pas grand-chose” pour les oubliés de cette société : les personnes handicapées.
Aujourd’hui 1,5% de la population survit avec une allocation adultes handicapés (AAH) !

Bien sûr de nombreuses associations tentent de pallier le manque de solidarité et de moyens, mais baragouinent quant à la reconnaissance de la véritable citoyenneté de nos compatriotes en situation de handicap.
Il est possible de vivre autrement et de redonner du sens à notre devise républicaine : « Liberté, Égalité, Fraternité ». Liberté de choix, de déplacement et d'expression pour les handicapés. Égalité d'accessibilité générale, égalité de salaires, égalité de bien-être. Fraternité et pas condescendance ni charité.

Il est plus qu'urgent et nécessaire que s’opère un changement, un nouveau logiciel dans notre société. C'est pourquoi, dans l'intérêt profond du handicap, il vient d’être créé au sein de LMR, un pôle spécialisé sous la houlette de David Gall (HandiLMR) ayant pour but d’œuvrer pour les personnes handicapées voulant affirmer leur citoyenneté. Persuadé de la nécessité de rapprocher la problématique du handicap avec d'autres thématiques, en particulier celle de l'accessibilité. Ni lutte des classes ni lutte des places !

Ce pôle HANDICAP aura pour vocation de réunir toutes les problématiques de toutes les situations de handicap (moteur, visuel, auditif, sensoriel, mental et psychique) et proposera une charte des personnes handicapées. HandiLMR aura des représentants sur le plan régional et un collège d’expert. Il est temps de passer aux actes. Agissons tous ensemble pour offrir à toute personne marquée par une différence, une vie digne et respectueuse.

Les handicapés ont surtout de l'audace !

Contact : David Gall - Responsable HANDILMR - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ecrire un commentaire (0 Commentaires)

Le gouvernement n’en rêvait pas, mais il l’aura… le retour des gilets jaunes. Ceux de la première heure, les impactés de la hausse des carburants et de la perte du pouvoir d’achat.

Jean Castex et Bruno Le Maire n’ont toujours pas compris. Ils choisissent la fausse bonne solution avec le chèque carburant. Une mesure injuste qui laissera de nombreuses familles au bord du chemin.

L’État dispendieux se gave de taxes en tous genres. Celles sur les carburants en sont le premier exemple puisqu'elles pèsent plus de 40%, pour atteindre 86 % avec la TVA, sur le prix payé à la pompe !

Le pire, c'est que les ruraux, sans autre choix que de devoir utiliser leur voiture, sont les premiers impactés par l'actuelle hausse record du carburant et subissent de plus la disparition des services publics.

Ajouté à cela l'augmentation du gaz, celle de l'électricité due à la mauvaise politique énergétique de la France orientée par dogmatisme vers les énergies renouvelables coûteuses, inefficaces, et impactantes pour les ruraux, c'est la double peine assurée !

Pendant ce temps, l’armée dans certaines régions se fait livrer du carburant d’Espagne, tant il est vrai que le précieux combustible coûte nettement moins cher chez nos voisins ibériques, alors que le prix du baril est le même pour eux !

La colère gronde, Paris et ses énarques politiciens qui ne font plus le plein de leur véhicule depuis longtemps, qui ne comptent pas les centimes à la fin du mois, feraient bien de prendre conscience de la tension qui monte, car la fin de l’année pourrait revoir rejaunir les ronds-points de la France en colère.

 

Ecrire un commentaire (0 Commentaires)