Le Foie-Gras est l’étendard des éleveurs de France

Le Mouvement de la Ruralité n’a eu de cesse d’alerter sur les dangers de l’arrivée massive d’eurodéputés verts au parlement européen et sur les dérives dogmatiques qui en découleraient.

Une nouvelle étape dans l’activisme animaliste vient d'être franchie par des eurodéputés écologistes via un texte visant à interdire l’élevage en cage - la quasi-totalité des lapins est élevée en cage en Europe - et un amendement visant à interdire le gavage des canards et des oies !

LMR alerte sur cette dérive croissante du parlement européen et en fait un combat pour la ruralité. Il dénonce ces attaques contre le monde de l’élevage menées par des associations financées par des fonds américains et des investisseurs mondiaux qui souhaitent l’éradication de notre modèle agricole, afin de le remplacer par une production d’aliments industriels de synthèse au nom du véganisme et de l’antispécisme.

Le comble de l’absurdité de la situation est que l’Europe a contribué au classement de la gastronomie française au patrimoine mondial immatériel de l’humanité par l’UNESCO et en même temps tente de saborder l’un des joyaux du savoir-faire de l’élevage français, des grands chefs étoilés et de tous ceux qui s’illustrent avec ce fabuleux produit national.

Le Mouvement de la Ruralité reste mobilisé contre cette dérive dogmatique et apporte tout son soutien à la filière foie gras et plus largement à tous les éleveurs de France dont le foie gras est l’étendard !