Une présidentielle sans saveur ni couleur pour la France rurale

Le Mouvement de la Ruralité est conforté dans son positionnement par les résultats de l’élection présidentielle en Nouvelle-Aquitaine.
Après avoir, par amitié et valeurs partagées, récolté bon nombre de parrainages pour Jean Lassalle, le score du candidat pyrénéen dans tous les départements de Nouvelle-Aquitaine en fait un résultat fidèle aux dernières élections régionales, où le Mouvement de la Ruralité (LMR) était associé au parti « Résistons » de Jean Lassalle. Non seulement, le béarnais arrive en tête dans de très nombreuses communes des Pyrénées Atlantiques, mais il se place aussi et fréquemment devant de nombreuses formations politiques, comme le Parti Socialiste ou Les Républicains, dans différents départements de Nouvelle-Aquitaine.

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé !

C’est probablement le sentiment du premier parti de France, celui de l’abstention ! Il est bien dommage que le vote blanc ne soit pas reconnu, car il tancerait fortement les différents partis politiques, à commencer par celui de La République En Marche, tant les Françaises et Français sont déçus par l’offre politique contemporaine.
Le Mouvement de la Ruralité s’inscrit dans la continuité pour apporter des réponses à la France rurale et aux abstentionnistes, en portant toujours fidèlement ses valeurs d’exemplarité, de loyauté et de sincérité.

Ainsi, le Mouvement de la Ruralité se félicite de l’excellent résultat de Jean Lassalle, augurant d’une réelle chance pour celles et ceux qui veulent le retour du bon sens aux prochaines élections législatives, porté par les candidats du Mouvement de la Ruralité et de Résistons dans toute la Nouvelle-Aquitaine, en France et dans les Outre-mer.