Incohérences et décisions délirantes des maires EELV

Au lendemain des nouvelles déclarations d’une élue EELV, Léonore MONCOND’HUY, maire de Poitiers souhaitant réduire les subventions aux aéroclubs « en cohérence avec son projet écologique », ajoutant que « l'aérien ne doit plus faire partie des rêves d'enfants », LMR s’interroge sur les réelles motivations des Verts dans ce qui est leur finalité à améliorer la vie des Français.

Les loisirs sains, simples et populaires sont la cible des maires EELV, souvent élus par défaut de votants : Tour de France, sapin de Noël, vol en avion pour des enfants en situation de handicap… La stigmatisation de la pollution induite par ces activités n’est qu’un paravent que les EELV brandissent pour réduire les libertés.

La liste des décisions délirantes de ces nouveaux édiles ne s’arrête malheureusement pas là ! Que dire de la marche forcée des cantines scolaires lyonnaises vers des menus uniques sans viande ? Que dire de la subvention accordée par la maire de Strasbourg à une association islamiste politique proche du président turc Erdogan, dans le projet de la future mosquée ?

Que dire quand EELV dépose une proposition de projet de loi (PPL) en 2018 pour la légalisation contrôlée du cannabis ? Le Mouvement Ruralité ne se satisfait pas de cette politique qui veut tout interdire et développer les addictions malsaines, préférant les hallucinations de la fumette aux rêves et à l’imaginaire des enfants, ces élus qui, sous couvert d’écologie, pratiquent un électoralisme mortifère.

Plus que jamais, LMR défendra les valeurs françaises de liberté, de fraternité, d’égalité et de solidarité.