Yannick Jadot le Pinocchio de l’écologie !

Avec Yannick Jadot, plus c’est gros et plus c’est écolo. Mais voilà, dès qu’il parle, son nez vert s’allonge démesurément, tel qu’il en devient un pantin de bois vert, une sorte de Pinocchio écolo !
Ce candidat à la présidentielle, invité du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro, accuse les chasseurs de prendre en otage le reste de la population. Il propose d’interdire la chasse le weekend et pendant les vacances scolaires, mais a oublié que 80% des espaces ruraux sont privés.

La haine que déverse Yannick Jadot pourrait bien braquer les propriétaires français et les inciter à faire fleurir la France de panneaux d’interdiction de pénétrer et de propriétés privées, alors que Le Mouvement de la Ruralité plaide pour le vivre ensemble !

Le Mouvement de la Ruralité accuse les écologistes d’avoir plongé les Français dans la précarité énergétique, d’avoir participé à la spoliation de leur cadre de vie et à la baisse drastique de leur valeur immobilière en favorisant partout en France des éoliennes mortifères.

Monsieur Jadot devrait balayer devant sa porte et reconnaître l’énormité des erreurs d'Europe Ecologie Les Verts en matière d’énergies renouvelables et de conduire la France à une dépendance au gaz russe. De même, le candidat d’Europe Ecologie Les Verts devrait s’excuser des mensonges qu’il véhicule, notamment sur sa méconnaissance des problématiques sanitaires et environnementales afférant à l’éolien et impactant les élevages en France, alors qu’il est depuis longtemps informé par ses propres amis d’EELV ! Enfin, Monsieur Jadot n’a aucune honte à s’offusquer de ne pas être invité à débattre par la Fédération Nationale des Chasseurs, alors qu'invité par Le Mouvement de la Ruralité le 15 février dernier, celui-ci n’est pas venu et n’a pas eu la politesse même de répondre !

Pitoyable comportement de celui qui dit ne pas avoir peur du débat, mais n’est en réalité que le pantin de l’écologie punitive, un pantin de bois vert n’ayant comme seuls arguments que des mensonges à vendre aux électeurs.