Élections régionales et départementales : une campagne “sans contact” qui se doit d'être démocratique

Tout semble indiquer que le gouvernement envisage désormais de maintenir le scrutin des élections départementales et régionales les 13 et 20 juin prochain. Le Mouvement de la Ruralité et Résistons! de Jean Lassalle en prennent acte.

Dans ces conditions et compte tenu du nouveau confinement en vigueur, s’il convient d’organiser la campagne électorale en respectant les gestes barrières et les restrictions dues à la crise sanitaire, il n’en est pas moins nécessaire de respecter la démocratie. Il s’agit d’organiser une campagne « sans contact » mais qui respecte l’équité entre toutes les listes. 

Aussi, le Mouvement de la Ruralité et Résistons! de Jean Lassalle propose que les listes puissent diffuser des messages vidéo et audio sur les services publics de l’information (France TV, France Inter), que des créneaux  soient réservés afin d’y organiser des « réunions publiques » accessibles au plus grand nombre, et des débats entre les chefs de file au niveau régional et départemental.

Lors du débat qui s’est tenu à l’Assemblée nationale sur le report des élections régionales, plusieurs députés ont demandé que ces mesures d’adaptation soient mises en place pour pallier l’absence d’une campagne traditionnelle.

La situation sanitaire aura certainement un impact sur le taux de participation ; il ne serait pas acceptable d’avoir de surcroît une campagne  électorale au rabais qui ne respectera pas un minimum de démocratie.