La Journée internationale des droits des femmes a été officialisée par les Nations unies en 1977. Chaque année, elle est célébrée le 8 mars dans de nombreuses manifestations à travers le monde. Cette journée l'occasion de fêter les victoires et les acquis en matière de droits des femmes et de faire entendre leurs revendications pour l’amélioration continue de leurs droits et de leur condition de vie dans le monde. Mais elle est également l’occasion de dénoncer, encore aujourd’hui, les inégalités liées au sexe, le sexisme quotidien et célébrer la lutte historique des femmes courageuses.

En France, l’égalité juridique entre les femmes et les hommes est globalement consacrée, mais les progrès réalisés demeurent fragiles et il existe encore trop souvent dans notre société des comportements discriminants et des violences intolérables faites aux femmes.

Le Mouvement de la Ruralité a ouvert ses portes et les places représentatives depuis longtemps à toutes les femmes de France, de toutes les générations, de tous les milieux socioprofessionnels, de toutes origines et de toutes croyances, car elles sont l’âme naturelle de la ruralité. LMR revendique la place importante qui doit être la leur dans notre société moderne.

Aujourd’hui encore, l’accès des femmes et des filles rurales aux moyens de production, aux services publics, tels que l’éducation et la santé, aux infrastructures reste encore injustement inférieur à celui des hommes.

Le Mouvement de la Ruralité a pour habitude de mettre à l’honneur les femmes qui s’engagent pour défendre les valeurs de la France rurale. Qu’elles soient agricultrices, éleveuses, élues locales, cheffes d’entreprises… LMR a toujours engagé sa politique pour faire progresser les droits des femmes et continuera, demain, à tout mettre en œuvre pour améliorer le quotidien et la légitimité des femmes en France et dans le monde.

Ecrire un commentaire (0 Commentaires)
Ecrire un commentaire (0 Commentaires)