CPNT s’oppose à la création d’une réserve naturelle nationale (RNN) de l'estuaire Loire

Dominique Pilet délégué départemental CPNT 44 et Érick Marolleau délégué régional CPNT des Pays-de-la-Loire, apporte un soutien inconditionnel au collectif 44 des racines et des hommes, aux élus, et aux usagers  réunis à Nantes le 18 août sous la présidence du sénateur Jean Noël CARDOUX, président du groupe chasse / pêche au sénat, pour protéger la nature sans interdire et les activités humaines en estuaire Loire.
 
CPNT dit NON à ce projet inutile dont les élus ne veulent pas, au vu des contraintes pour les propriétaires, les exploitants et usagers de la nature, chasseurs, pêcheurs… CPNT ne veut pas d’une chasse au rabais en estuaire Loire, pas plus que d’une sanctuarisation de l’estuaire, d’une mainmise sur nos territoires par des associations écologistes ! Ou plutôt d’un cadeau aux escrologistes !  
 
CPNT demande à Madame Ségolène Royal de retirer ce projet liberticide de réserve naturelle nationale dont les élus, toutes tendances politiques confondues, ainsi que les responsables du monde de la chasse, de la pêche, des propriétaires, exploitants agricoles, usagers de la nature… ne veulent absolument pas.
 
CPNT rejoint la position des élus et de l’ensemble des participants qui souhaitent la rédaction d’un nouveau rapport par un bureau d’étude indépendant, le dossier de demande de prise en considération de ce projet actuel et incomplet, tendancieux, dépassé, comporte des erreurs grossières à des fins uniquement partisanes.