Mi-chiens mi-loups : le désarroi des éleveurs dans la vidéo choc de l’association L113 !

CPNT-le Mouvement de la ruralité soutient l’action de l’association L113 pour stopper le massacre des animaux d’élevage par les grands prédateurs et partagera son film pour sensibiliser les citoyens au calvaire des éleveurs confrontés à ce fléau.

Cliquer pour voir la vidéoVoir la vidéo

De même, CPNT s’associe à la demande de la Fédération Nationale des Chasseurs qui vient d'interpeler le ministère de l’Écologie sur la véritable origine génétique des loups en France. Aujourd’hui, le laboratoire allemand Forgen vient de présenter des résultats, sur un échantillon certes restreint, mais concluant à un taux d’hybridation de 100 % !

Dans le prolongement de cette première étude, il serait souhaitable que la FNC et les associations spécialisées, comme l’association des chasseurs de montagne, s’associent aux éleveurs et aux élus lanceurs d’alerte en fournissant des prélèvements à des fins d’analyses par le laboratoire Forgen pour donner une dimension plus représentative de la population de loups hybridés en France.

CPNT ne peut que s’associer à cette demande légitime et interpelle à son tour le ministère afin d’obtenir l’ensemble des chiffres officiels qui, s’ils sont avérés, doivent amener à prendre des mesures drastiques qui s’imposent face à cette mascarade environnementale !
Il est grand temps de relever considérablement le taux des prélèvements de cette espèce invasive, néfaste au pastoralisme et à la biodiversité commune de nos territoires ruraux.

Non Monsieur le ministre, les loups hybridés n’ont rien à faire dans la nature et sur les terres des éleveurs !