Existerait-il un ordre animal décrété par madame Harry ?

CPNT – Le Mouvement de la Ruralité, s'insurge contre l'attaque formulé par la SPA contre la corrida, la vénerie et les cirques avec animaux.

Aujourd’hui, la SPA veut humaniser les animaux et enfermer le débat sur la sensibilité animale or c'est occulter leur comportement bestial naturel.

La SPA joue sa partition sur la corde sensible de la souffrance en direction d'une population urbaine dénaturée.

Non à l’humanisation des animaux. A trop vouloir aimer les animaux ont fini par haïr les hommes !

CPNT s'interroge si Natacha Harry présidente de la SPA detient à elle seule le droit du règne animal et si la vétérinaire qu'elle est s'interdit de faire du mal aux puces, aux tiques et autres insectes qui ne demandent qu'à vivre.

Non la SPA n'a pas le monopole du vivant !