CPNT AU FEMININ soutient l’action des infirmières

En parallèle des gilets jaunes, les blouses blanches sont dans la rue, une profession exercée aujourd’hui à 80% par des femmes.

Depuis leur dernière manifestation de novembre 2016, leur situation n’a pas évolué malgré le Plan Santé ; elles en sont les grandes oubliées !

Coutumier du fait, le gouvernement méprise ceux qui donnent et s’engagent au quotidien pour les autres. Un Plan Santé qui promet le virage ambulatoire consiste à opérer à l’hôpital pour un retour rapide du patient au domicile avec un accompagnement médical si besoin. L’incohérence de cette réorganisation reste que de nouvelles fonctions leur seront attribuées sans aucune reconnaissance ni revalorisation de leur statut.

Solidarité avec les infirmières rurales

Les infirmières en milieu rural sont, quant à elles, d’autant plus impactées, car elles constituent un maillage essentiel sur le territoire, souvent les seuls services de santé par manque de médecins de campagne.

Le gouvernement se doit de donner les moyens nécessaires aux infirmières et abonder favorablement à leurs revendications légitimes.