Circulaire du 04 mai 2021 - compte rendu visioconférence LMR du samedi 17 avril 2021

Nous avons tenu une visioconférence de travail samedi 17 avril pour aborder quelques points d’actualité et faire le point entre nous.

Élections départementales : l’exemple de plusieurs de nos candidats a été abordé, notamment Martine Aury et Sonia Colemyn.

Élections régionales : le président a expliqué la difficulté de l’exercice notamment là où les cadres n’ont rien fait ou du moins pas suffisamment fait parler d’eux. Ce n’est pas à la veille d’une élection qu’il faut se bouger... Les têtes de liste chez LR savent bien qui pèse et qui ne pèse pas dans les départements. Une discussion a eu lieu sur les régions compliquées, Auvergne-Rhône-Alpes, Hauts-de-France et Occitanie. Sur cette dernière fut abordé la situation de Laurent Jaoul (ex CPNT 34) qui est pressenti pour rejoindre LMR s’il est élu sur la liste de LR. Fabrice Pecqueur et Serge Canadas ont fait valoir leur opposition (NDLR : Fabrice Pecqueur a démissionné de la présidence de LMR34 ces derniers jours). Le président a annoncé que le sujet serait traité ultérieurement par le bureau national. Erik Marolleau a fait le point sur les Pays de la Loire et ses contacts avec Bruno Retailleau. Éric Doumas a fait le point sur les régionales Centre-Val de Loire en annonçant le positionnement en place éligible de deux candidats probablement. Josy Rogé explique qu’elle va monter au créneau pour obtenir une place sur la liste pour un membre du Mouvement dans les Pyrénées-Orientales (Ndlr : opération concluante puisque Josy sera 87ème sur la liste conduite par Aurélien Pradier).
Il a été décidé d’appeler plusieurs têtes de liste pour faire le point sur des accords possibles.

Adhésions : Elles sont en légère progression (+100 en 2020). Nous devons amplifier nos démarches et les publications pour appeler à adhérer au Mouvement. Le président rappelle que certains cadres ne sont pas à jours d’adhésion et que c’est inadmissible !
Enfin, le président rappelle que plus de 50% des cadres n’ont pas retourné la charte d’engagement au Mouvement. Les cadres concernés peuvent la télécharger ici, l’imprimer et la retourner signée recto verso par la poste ou par mail).
Il a donc été acté que nous publierions toutes les semaines, le nom de ceux qui n’ont pas retourné la charte jusqu’à une prise de décision d’exclusion par le bureau national.

Dans le même registre, Alain à Pau déplore le manque de réactivité d’un bon nombre d’entre vous lors de demande de réponses précises à l’exemple des photos pour le trombinoscope en ligne sur le site : pas de retour, photo de taille et de qualité médiocre inutilisable en l’état, photo « fantaisiste » avec accessoire ou animal… À l’heure des smartphones, appareils photo numériques, selfies… c’est décourageant ! Si vous êtes représenté par une silhouette dans votre région, c’est qu’il nous manque votre photo… (à vérifier ici https://www.lemouvrural.fr/fr/mouvement/carte-regions)

Le point des réversions de cotisation des élus a aussi été fait concernant les 10 % des indemnités des élus régionaux et départementaux.

Le président invite les cadres à préparer des listes de candidats pour les législatives de 2022. Il faut commencer à remplir des fiches avec les noms pour boucler les circonscriptions de France.

Un appel pour la formation de 10 cadres a été formulé en plus des élus avec un organisme extérieur sur des sujets comme la communication politique, etc.

Un cadre a demandé une formation à la gestion d’un Mouvement dans un département (communication, adhésions, politique développement du Mouvement, etc.)

Le président a demandé à chacun de se mobiliser, d’être plus actif sur les réseaux sociaux et sur le terrain. Il regrette, depuis qu’il est très occupé sur les régionales, que les sujets de communiqués de presse en réaction à l’actualité sont à zéro. Le travail patine et il n’y a ni propositions ni actions alors que notre jeune mouvement doit être vu et entendu et qu’il y a de nombreux sujets d'actualité ou de fond à traiter. Il déplore que notre Mouvement soit totalement absent et non identifié, à l’exemple des pêcheurs à pied dans les Hauts de France, les éoliennes dans cette région ou en Occitanie…

Nous avons besoin de ce déploiement et de cette réactivité ; aujourd’hui ce n’est pas le cas !

Le président clôture la visioconférence en invitant toutes et tous à donner le meilleur pour que Le Mouvement de la ruralité soit incontournable.

Merci à vous de signer la charte LMR en pièce jointe et de la retourner par courrier à Pau, et de vérifier si vous êtes bien à jour de votre adhésion...

 

Certains, parmi vous, ont signalé n’avoir pas reçu la circulaire d'invitation à la visioconférence, d’autres, n’avoir rien reçu du tout, pas même le SMS d'alerte !

Afin d’éviter au mieux ce genre de problème, pour toute circulaire aux cadres importante, il vous sera envoyé dorénavant :

  1. La circulaire par newslettre,
  2. La circulaire par mail normal,
  3. Le SMS pour vous prévenir de l’envoi de la circulaire.

Merci de vous assurer qu’elle ne soit pas dans les spam/indésirables de votre logiciel de messagerie et dans votre compte webmail. Nous contacter pour un nouvel envoi.

 

 

Grandes lignes du programme

COMPÉTITIVITÉ
Le chômage touche près de 6 millions de nos compatriotes. Contre la croissance molle et la désindustrialisation, la France a tout essayé… sauf ce qui marche partout ailleurs. Et ce qui marche dans les autres pays, c’est une politique économique qui place les entreprises au cœur de la croissance, et qui leur donne les moyens de se développer et de créer des emplois. C’est parce qu’elle réalise...
DROIT DU TRAVAIL
Il faut faire disparaître la peur d’embaucher. Pour cela, il faut d’abord clarifier et sécuriser les règles qui régissent le contrat de travail et sa rupture. Contraignantes pour l’employeur, peu protectrices pour les salariés, empreintes d’une forte insécurité juridique, elles contribuent à rigidifier le marché du travail, à freiner les recrutements et à privilégier le recours aux CDD souvent...
RETRAITE
Les dépenses sociales représentent plus de la moitié des dépenses publiques, les retraites constituant le poste le plus important. Les réformes engagées ces dernières années ne suffisent pas à assurer l’équilibre de notre système par répartition et l’allongement de l’espérance de vie doit être pris en compte pour en assurer la pérennité et garantir le maintien du pouvoir d’achat des retraites....
EMPLOI DES JEUNES
Les jeunes sont l’avenir de notre pays. Et l’avenir de chaque jeune passe d’abord par l’accès à l’emploi, par le travail plutôt que par l’assistanat. C’est pourquoi, la politique en faveur de l’emploi consiste à offrir aux jeunes en difficulté des stages de formation « parking », des contrats aidés qui ne contribuent pas en réalité à leur insertion durable dans l’emploi ou, encore pire, des...
ENTREPRISE - COMMERCE - ARTISANAT
Quelle France voulons-nous bâtir pour nos enfants ? Une France où chacun peut prendre l’initiative, cultiver ses envies, en faire un projet et le porter, et cela, quels que soient son origine, sa condition et son parcours professionnel. Une France qui réveille en nous la force de construire et la joie de s’accomplir. Ce potentiel existe : il se trouve dans la croissance de nos PME et TPE. La...
NUMÉRIQUE
Moderniser notre pays grâce au numérique ! Le numérique, ce n’est pas simplement un secteur de l’économie parmi d’autres, ou quelques start-up futuristes dans un garage. C’est une véritable révolution industrielle qui se déroule sous nos yeux et qui nous confronte à des défis majeurs pour notre culture, nos valeurs, notre économie, et notre souveraineté nationale, c'est une opportunité ! Nous...
AGRICULTURE
L’agriculture est un secteur stratégique. C’est la France rurale, celle des territoires et des terroirs. Autour des deux millions d’emplois directs de la production agricole, douze millions de Français vivent et travaillent grâce à l'agriculture. C’est la France puissante, celle qui a conquis son indépendance alimentaire, et qui exporte. Les politiques actuelles sont incapables de donner au...
POUVOIR D’ACHAT
Depuis 2012 les impôts ont augmenté comme jamais en France. Avec pour résultat une paralysie de l’activité économique et un appauvrissement des classes moyennes, qui ont supporté l’essentiel de ce matraquage. Pour LMR, il faut l’alléger pour redonner un oxygène financier aux Français. Ces allègements devront être progressifs, à mesure que nous réduirons la dépense publique, pour ne pas creuser...
Femme
En France, l’égalité juridique entre les femmes et les hommes est globalement consacrée. Mais les progrès réalisés demeurent fragiles et on observe encore trop souvent dans notre société des comportements discriminants et des violences intolérables. Or, aujourd’hui, les femmes françaises, qui représentent plus de 51% de la population, ont la possibilité de prendre leur destin en main. Des femmes de...
ÉDUCATION
Une école de l’excellence pour tous. L’éducation est une priorité pour remettre la France debout. Notre école est la condition de l’unité nationale et républicaine. Elle doit s’attacher en premier lieu à transmettre les savoirs fondamentaux : le français, les mathématiques et l’histoire-géographie doivent constituer un socle de connaissances pour tous. Donner aux jeunes Français une culture...
SANTÉ
Les Français sont pessimistes pour l’avenir du système de santé auquel ils sont profondément attachés. Apporter une réponse forte à ces inquiétudes. Comment se satisfaire d’une situation dans laquelle les déserts médicaux se multiplient, où les urgences sont saturées, où un ouvrier a une espérance de vie de six ans inférieurs à celle d’un cadre, où les professionnels de santé se sentent de plus...
HANDICAP
Le redressement de notre pays doit se faire avec tous et pour tous. Or, notre modèle économique et social actuel n’est pas exemplaire. Il rend difficile le quotidien des familles qui connaissent le handicap plutôt que de les accompagner dans leur parcours de vie. La manière dont nous traitons les personnes les plus vulnérables est révélatrice de l'engagement solidaire de la nation et de sa...
POLITIQUE DE LA VILLE
La politique de la ville ne doit pas se résumer à une politique des quartiers : elle doit s’adresser à l’ensemble des territoires en difficultés, urbains comme ruraux pour que tous les Français qui bénéficient des efforts en matière de développement économique, d’aménagement et de transports, et qu’on ne ressente plus que certains territoires demeurent délaissés, inaccessibles, enclavés. Pour...
RURALITÉ
La vraie inégalité qui mine la République est l’inégalité territoriale. Comment pouvons-nous mettre chaque Français sur un pied d’égalité si, selon son lieu d’habitation, il n’a pas accès aux mêmes opportunités ? Les territoires ruraux sont les premiers territoires abandonnés de la République. Ces territoires sont le champ de compétence majeur du Mouvement de la ruralité depuis des années. La...
CHASSE
Pratiquée par 1 100 000 Françaises et Français, de tous âges, la pratique de la chasse, au-delà de son impact économique (25.000 emplois – 2,5 Mds€ de valeur ajoutée), est une activité transversale essentielle, avec l’agriculture et la forêt, de l’espace rural et maritime français. Face à l’urbanisation, au rétrécissement des territoires ruraux, à l’incompréhension des citadins et aux directives...
ENVIRONNEMENT – ÉNERGIE
Surconsommation énergétique, dérèglement climatique, appauvrissement de la biodiversité reste une inquiétude générale quant aux menaces sur la planète sur fond de pression démographique comme jamais dans l’histoire de l’humanité. Avec la baisse fallacieuse des coûts de production des énergies renouvelables, de l’hypothétique stockage de l’électricité et avec la digitalisation du secteur, une...
PÊCHE - MER
Faire que la France se dote de la politique maritime qui conciliera production et protection, écologie et économie, développement et durabilité au service de la libération de l’économie, du rayonnement de la France et du bien-être des Français. L’Océan est pour notre pays un atout majeur en termes de rayonnement international, une source de croissance et un gisement d’emplois. Grâce à ses...
SÉCURITÉ
La première des libertés est le droit à la sécurité et à la tranquillité. Pourtant le terrorisme toujours menaçant, la délinquance qui continue d’empoisonner la vie des Français, les casseurs, la fatigue et le ras-le-bol des forces de l’ordre et des magistrats, tous ces éléments démontrent que la sécurité des Français est de moins en moins assurée. Le constat est accablant : 600 000 crimes et...
JUSTICE
La Justice française est en crise et doit être réformée. Aujourd’hui le constat est clair : les moyens de la Justice sont très insuffisants : avec 8 Mds€, dont plus de la moitié dédiée aux services pénitentiaires, le budget de la Justice se situe dans la moyenne basse des pays européens. Les professions judiciaires (avocats, notaires, huissiers, commissaires-priseurs, administrateurs et...