Election régionale de Nouvelle-Aquitaine - "Le Mouvement de la Ruralité, résistons avec Jean Lassalle" refuse toute fusion de liste pour le second tour

Liste "Le Mouvement de la ruralité, résistons avec Jean Lassale"

Après de multiples sollicitations de toutes les forces politiques en présence hormis LFI, LO et EELV, la liste « Le Mouvement de la Ruralité, résistons avec Jean Lassalle » n’a conclu aucun accord de second tour.

Les approches compatibles avec Les Républicains ne pouvaient pas se conclure que sur deux places éligibles pour Eddie Puyjalon et Julien Lassalle.  Les valeurs portées par notre liste ne pouvaient vivre qu’avec un groupe autonome à la région et par voie de conséquences, avec au moins 4 à 6 élus à la région. LMR a donc fait le choix de n'avoir aucun élu au Conseil régional.

Les candidats de la liste remercient chaleureusement les 100.000 électeurs qui leur ont fait confiance au premier tour, et ne donnent, en conséquence, aucune consigne de vote en les laissant libres de choix pour dimanche prochain.

En s’inscrivant dans le panache et l’honneur, Eddie Puyjalon et Jean Lassalle veulent bâtir des fondations solides pour redonner aux électeurs la confiance et l’envie de voter pour des personnes intègres et engagées pour servir.  « L’Astérix rural et l’Obélix de l’Assemblée », comme les ont surnommés certains médias, ont su réveiller l’esprit gaulois dans cette campagne néo-aquitaine.

Le Mouvement de la ruralité espère que ce choix d’indépendance et de transparence aura grâce aux yeux des électeurs et s’attelle dès aujourd’hui à développer son ancrage politique dans les territoires en préparant les prochaines élections législatives de 2022…